30 octobre 2009

Rosa a fait ses valises

De nouveau une belle saison passée. C’est toujours triste de devoir quitter la chère petite maison d’été où régnera la solitude , comme Virginia Woolf l’a si poétiquement exprimé dans ‘La Promenade au phare’ lorsqu’elle peint la maison d’été vide : ‘C’est ainsi que régnaient la douceur et la solitude et ensemble elles prenaient l’aspect d’une forme d’où la vie s’est retirée, solitaire comme un étang aperçu le soir dans le lointain de la fenêtre d’un train, et qui disparaît si vite dans la pâleur du soir que c’ est à... [Lire la suite]
Posté par Rosa-C à 20:52 - - Commentaires [21] - Permalien [#]